dialogues monologues
au hasard

CINELOG.fr
Au hasardClassementNuageSélectionsRechercherNoterQuizProposerEn salles
* A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Les Répliques du film Les Tontons flingueurs

Répliques de
Les Tontons flingueurs

realisé par :
écriture : , ,
avec : , , , ,
© 1963 Corona Filmproduktion
1963
8.78/10 (2581 votes) TOP : n°7


Dialogue 1009 partager-Replique Culte !- Noter : 010

Mais moi, les dingues, je les soigne. J'm'en vais lui faire une ordonnance, et une sévère... J'vais lui montrer qui c'est Raoul. Au quat' coins de Paris qu'on va l'retrouver éparpillé par petits bouts, façon puzzle. Moi quand on m'en fait trop, j'correctione plus : j'dynamite, j'disperse, j'ventile !

Dialogue 1023 partager-- Noter : 010

Chez moi, quand les hommes parlent, les gonzesses se taillent !

Dialogue 1049 partager-- Noter : 010

Bougez pas ! Les mains sur la table ! Je vous préviens qu'on a la puissance de feu d'un croiseur et des flingues de concours !

Dialogue 1066 partager-- Noter : 010

Touche pas au Grisbi, salope !

Dialogue 1091 partager- Noter : 010

Le piano, c'est l'accordéon du riche.

Dialogue 1109 partager-- Noter : 010

Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

Dialogue 1156 partager-- Noter : 010

Alors ? Il dort le gros con ? Et bah y dormira encore mieux quand il aura pris ça dans la gueule ! Il entendra chanter les anges, le gugusse de Montauban ! J'vais l'renvoyer tout droit à la maison mère, au terminus des prétentieux.

Dialogue 1491 partager-- Noter : 010

C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases !

Dialogue 1592 partager-- Noter : 010

- Ah, faut reconnaître ! C'est du brutal !
- Vous avez raison... Il est curieux, hein ?
- J'ai connu une Polonaise qui en prenait au petit déjeuner... Faut quand même admettre que c'est plutôt une boisson d'homme.

Dialogue 2013 partager-- Noter : 010

Voilà quinze ans que je vis à la campagne, que je me couche avec le soleil et que je me lève avec les poules.

Dialogue 2056 partager-- Noter : 010

Écoute, on t'connaît pas mais laisse-nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches,
des migraines... des "nervous break-down" comme on dit de nos jours.

Dialogue 2186 partager-- Noter : 010

J'vais le travailler en férocité, le faire marcher à coup de lattes, à ma pogne j'veux le voir ! Et j'vous promet qu'il demandera pardon, et au garde-à-vous...

Dialogue 2214 partager-- Noter : 010

Et c'est pour ça que je me permets d'intimer l'ordre à certains salisseurs de mémoire qu'ils feraient mieux de fermer leur claque-merde ! Ah !

Dialogue 2485 partager-- Noter : 010

Quand le lion est mort les chacals se disputent l'empire.

Dialogue 2496 partager-- Noter : 010

Patricia mon petit, je voudrais pas te paraître vieux jeu ni encore moins grossier. L'homme de la pampa parfois rude reste toujours courtois, mais la vérité m'oblige à te le dire : ton Antoine commence à me les briser menues !

Dialogue 2687 partager-- Noter : 010

La bave du crapaud n'empêche pas la caravane de passer...

Dialogue 2767 partager-- Noter : 010

Quand la protection de l'enfance coïncide avec la crise du personnel, faut plus comprendre, faut prier !

Dialogue 2975 partager-- Noter : 010

J'dis pas que Louis était toujours très social, non, il avait l'esprit de droite. Quand tu parlais augmentation de vacances, il sortait son flingue avant que t'aies fini...

Dialogue 3283 partager-- Noter : 010

Un monsieur au téléphone. Un appel de Montauban. L'interlocuteur me semble comment dirais-je, un peu rustique. Le genre agricole.

Retrouvez aussi :
-Les BarbouzesElle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais... elle cause!Elle cause plus, elle flingueFaut pas prendre les enfants du Bon Dieu...Le Pacha-


Les Trois Frères >>>
Les Tuche
Les Valeurs de la famille Addams




Commentaires


     Epic-repliques   
2007-12-04 @ 18:18

La psychologie, y'en a qu'une: Défourailler le premier. C'est un peu sommaire, mais ça peut être efficace.

     SagaDs   
2009-07-12 @ 21:33

Je ne dis pas que ce n'est pas injuste, je dis que ca soulage.

        
2011-02-23 @ 21:56

T'as deja vu ça toi? En pleine paix, il chante, et pis craque, un bourpif.Il est complétement fou ce mec. Mais moi, les dingues, je les soigne. J'm'en vais lui faire une ordonnance, et une sévère... J'vais lui montrer qui c'est Raoul. Au quat' coins de Paris qu'on va l'retrouver éparpillé par petits bouts, façon puzzle. Moi quand on m'en fait trop, j'correctione plus : j'dynamite, j'disperse, j'ventile !

        
2011-10-28 @ 13:33

Y'a des impulsifs qui téléphonent, y'en a d'autres qui se déplacent

        
2011-10-28 @ 14:07

Le Mexicain l'avait achetée en viager à un procureur à la retraite. Après trois mois l'accident bête ... Une affaire !

        
2011-10-28 @ 14:39

le tout venant a été piraté par les mômes. Qu'est ce qu'on fait, on s'risque sur le bizarre ?

        
2011-10-28 @ 14:43

Non, j'disais l'Egypte comme ça ! J'aurais aussi bien pu dire ......... Le Liban.

        
2011-10-28 @ 14:45

Eh bien, y'a deux solutions : ou on se dérange ou on méprise. Oui, évidemment, n'importe comment, une tournée d'inspection ne peut jamais nuire, bien sûr !

     bovavien   
2013-06-03 @ 18:12

la petite c'était sa fête avec sa mine défaite et les nibards en ventouses

Ajouter un commentaire


Pseudo :


Mini-avatar :
Couleur 1 :                 
Couleur 2 :                 

Site/Blog :
Votre message :
-
Recopier le code :



Les mots les plus entendus dans ce film :
fernand volfoni vous patricia monsieur antoine oncle raoul frappe louis happy tomate aussi petit birthday aurais vrai tort voilà affaires mexicain autre enfin mois jamais nuit venir comment connais aurait maintenant part moins briques aime encore merci maître jean folace hein accord crois vont


Nouveautés
Le Hobbit : un voyage inattendu
Inception
Casse-tête Chinois
Les Profs
Marius

Top Films
Jeux d'enfants
Mission Cléopâtre
La Cité de la peur
Pulp Fiction
Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain

Liens
Kaakook
Oh My Gore !
La boutique
Annuaire du Cinéma
Geekspace