dialogues monologues
au hasard

CINELOG.fr
Au hasardClassementNuageSélectionsRechercherNoterQuizProposerEn salles
* A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Les Répliques du film Un Singe en hiver

Répliques de
Un Singe en hiver

realisé par :
écriture : , ,
avec : , ,
© 1962 C.I.P.R.A.
1962


Dialogue 1647 partager-- Noter : 010

Messieurs, votre accueil me bouleverse mais ne saurait égarer mon jugement. J'ai tout de même pas mal voyagé, ce qui me permet de vous dire en connaissance de cause, que votre patelin est tarte comme il est pas permis et qu'il y fait un temps de merde !

Dialogue 1699 partager-- Noter : 010

- Écoute, ma bonne Suzanne, t'es une epouse modèle.
- Oh !
- Mais, si, tu n'as que des qualités. Et physiquement, tu es restée comme je pouvais l'espérer, c'est le bonheur rangé dans une armoire. Et tu vois, même si c'était à refaire, je crois que je t'épouserais de nouveau... Mais tu m'emmerdes !
- Albert !
-Tu m'emmerdes gentiment, affectueusement, avec amour. Mais tu m'emmerdes !

Dialogue 1800 partager-- Noter : 010

Monsieur Esnault, si la connerie n'est pas remboursée par les assurances sociales, vous finirez sur la paille !

Dialogue 2140 partager- Noter : 010

Si quelque chose devait me manquer, ce ne serait plus le vin , ce serait l'ivresse.

Dialogue 2400 partager- Noter : 010

Mourir saoul c'est mourir debout et je me fous des racontars !

Dialogue 2541 partager- Noter : 010

Une paëlla sans coquillages, c'est un gigot sans ail, un escroc sans rosette.

Dialogue 3457 partager- Noter : 010

Il n'y a pas de bonnes habitudes. L'habitude, c'est une façon de mourir sur place.

Dialogue 3458 partager- Noter : 010

Sous prétexte de nous empêcher de boire, elles ne pensent qu'à nous mettre en bouteille.

Dialogue 3852 partager- Noter : 010

Nous allons donc poursuivre notre mission civilisatrice. Et d'abord, j'vais vous donner les dernières instructions d'l'amiral Guépratte, rectifiées par le quartier-maître Quentin ici présent. Voilà : l'intention de l'amiral serait que nous perçions un canal souterrain qui relierait le Wang Ho au Yang Tsé Kiang. Je ne vous apprendrai rien en vous rappelant que Wang Ho veut dire fleuve jaune et Yang Tsé Kiang, fleuve bleu ! Je n'sais pas si vous vous rendez compte de l'aspect grandiose du mélange. Un fleuve vert ! Vert comme les forêts, comme l'espérance. Matelot Hénault nous allons repeindre l'Asie, lui donner une couleur tendre. Nous allons apporter le printemps dans ce pays de merde !

Retrouvez aussi :
-Les MorfalousLe PrésidentCent mille dollars au soleilMélodie en sous-solArchimède, le clochard-


Un Taxi pour Tobrouk >>>
Un Ticket pour l'espace
Une Femme est une femme




Commentaires


     willem   
2013-11-05 @ 14:17

Arrière les Esquimaux ! Je rentre seul. Un matador rentre toujours seul ! Plus il est grand, plus il est seul. Je vous laisse à vos banquises, à vos igloos, à vos pingouins. ¡ Por favor Señora ! À quelle heure le train pour Madrid ?

Ajouter un commentaire


Pseudo :


Mini-avatar :
Couleur 1 :                 
Couleur 2 :                 

Site/Blog :
Votre message :
-
Recopier le code :



Les mots les plus entendus dans ce film :
albert monsieur quentin nuits toujours claire chine fouquet même papa autre temps messieurs tseu yang suzanne aussi laisse train jamais deux boire brouhaha encore kiang marie déjà esnault jour revoir madame droit allô accord côté cette homme peur mieux femmes chose crois font arrive soit cris juillet long prendre espagne


Nouveautés
J'ai tué ma mère
Double Zéro
Les Tuche
Le Hobbit : un voyage inattendu
Les Profs

Top Films
Jeux d'enfants
Mission Cléopâtre
La Cité de la peur
Pulp Fiction
Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain

Liens
Annuaire du Cinéma
Geekspace
La boutique
Oh My Gore !



Fnac.com