dialogues monologues
au hasard

CINELOG.fr
Au hasardClassementNuageSélectionsRechercherNoterQuizProposerEn salles
* A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Les Répliques du film Virgin Suicides

Répliques de
Virgin Suicides

(The Virgin Suicides)

realisé par :
écriture : ,
avec : , ,
© 1999 American Zoetrope
1999


Dialogue 1772 partager- version originale Noter : 010

Cécilia était la première... Aux yeux de tout le monde c'est le suicide des soeurs Lisbon qui a marqué le début de la fin pour notre quartier. À croire qu'elles avaient eu le pressentiment de la maladie et de la mort des ormes, qu'elles avaient lu dans le dur éclat du soleil le déclin de l'industrie automobile; tout de suite nous avons cherché à rassembler les pièces du puzzle... Aujourd'hui encore nous n'y sommes pas parvenus. Et quand nous nous croisons dans des déjeuners d'affaire ou dans des soirées le moment vient toujours où réfugiés dans un coin nous passons en revue toute l'histoire une fois de plus. Tout ça pour tenter de comprendre ces 5 filles, qui après tant et tant d'années nous obsèdent encore...

Dialogue 2070 partager- version originale Noter : 010

Ainsi avons-nous commencé à découvrir la vie, à acquérir des souvenirs que nous n'avions pas vécus. Nous comprîmes l'emprisonnement que c'est d'être une fille, qui vous oblige à réfléchir et à rêver, et finit par vous apprendre à marier les couleurs. Nous apprîmes que les filles sont des femmes déguisées, qu'elles comprennent l'amour et même la mort, que notre seule tâche est de faire le bruit qui semble les fasciner. Nous apprîmes qu'elles savent tout de nous, alors qu'elles nous demeurent insaisissables.

Dialogue 3565 partager- Noter : 010

Ce qu’elles avaient laissé derrière elles n’était pas la vie, mais une liste banale de choses ordinaires : le tic-tac d’une pendule, la pénombre d’une chambre à midi, le scandaleux égoïsme d’une femme qui ne pensait qu’à elle-même. Nous avons entrepris le terrible effort de les oublier.

Dialogue 3566 partager- Noter : 010

En définitive, qu’importe l’âge qu’elles avaient, qu’importe même qu’elles aient été des filles, seul compte le fait que nous les avons aimées et qu’elles n’ont pas entendu nos appels, qu’elles ne les entendent toujours pas, là où elles se sont retirées, pour être seules à jamais, là où les pièces manquantes manqueront à jamais.

Retrouvez aussi :
-Entretien avec un vampireSpider-Man 2Spider-ManLe Diamant du NilA la poursuite du diamant vert-


Vive la France >>>
Vivre et laisser mourir
Volte/Face




Commentaires


     sophie   
2008-10-25 @ 18:20

un film a voir et revoir..avec toujours autant de plaisir

     Lily   
2009-04-14 @ 10:45

Coucou... super sympa d'avoir regroupé les dialogues comme ça... :D Ce film est magnifique et sonne comme une vérité dérangeante... A voir, revoir, rerevoir à l'infini... Petite précision, c'est la Mort des "Ormes" (les Arbres) et non pas la Mort des Hommes .... Voilà, bonne continuation... bsx

     Charlotte   
2009-04-15 @ 19:17

Tout a fait d'accord , un film émouvant ; quoique un peu chocant ! ( En meme temps jai 13 ans ) Mais vraiment très beau , j'aime ce coté " glauque" et imcompris du film .

     Manon   
2009-06-23 @ 12:37

Magnifique film , a voir , revoir & re re voir =) Juste au passage c'est " marier les couleurs " & non "manier " Voila , Bisous

     ccheal   
2010-08-31 @ 10:34

C'est "que notre seule tâche est de faire le bruit DE FOND* qui semble les fasciner." :) bizz! super je les cherchais :)

Ajouter un commentaire


Pseudo :


Mini-avatar :
Couleur 1 :                 
Couleur 2 :                 

Site/Blog :
Votre message :
-
Recopier le code :

Nouveautés
J'ai tué ma mère
Double Zéro
Les Tuche
Le Hobbit : un voyage inattendu
Les Profs

Top Films
Jeux d'enfants
Mission Cléopâtre
La Cité de la peur
Pulp Fiction
Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain

Liens
Oh My Gore !
Geekspace
La boutique
Annuaire du Cinéma



Fnac.com